Les Visiteurs du mercredi

Posté par mediasmctl le 3 septembre 2008

Les Visiteurs du mercredi était une émission de télévision française pour la jeunesse créée par Christophe Izard et diffusée tous les mercredis après-midi à partir de 13h30 en direct sur TF1 durant 5h30 du mercredi 8 janvier 1975 jusqu’au 10 février 1982 à la télévision.

 http://www.dailymotion.com/video/k1D6ZPFnBgOVGg61qa

L’émission est créée par Christophe Izard, directeur des programmes jeunesse de TF1, à la demande du PDG de la chaîne, Jean-Louis Guillaud, qui souhaite consacrer aux enfants tout le mercredi après-midi, jour de repos pour les écoliers français. Cette émission se devait d’être à la fois divertissante, avec des dessins animés et des séries, mais aussi instructive avec diverses séquences consacrées aux sports, aux animaux, à l’actualité, aux variétés, et au bricolage.

Entièrement tournée en direct dans le studio 3 du 15 rue Cognac Jay, l’émission s’articulait autour de trois parties :

Interdit aux plus de 10 ans : cette rubrique, qui ouvrait l’émission, était consacrée aux enfants de 6 à 10 ans et était animée par Soizic Corne qui recevait un invité, entourée des enfants. A noter la présence de Jacques Trémolin pour les histoires d’animaux, Garcimore ou Gilles Arthur pour la magie…
Scoubidou ouvrait ensuite le festival du dessin animé avec le Capitaine Caverne, Les Fous du volant et Les Barbapapa.

Le club des 10-15 : cette rubrique, consacrée aux plus grands, prenait la suite de la précédente. Elle était animée par Patrick Sabatier et ensuite par Marc Menant.
Les marionnettes Sibor et Bora de Monique Sheigam et Boris Sheigam donnaient le ton en direct également…

Des séquences avec les marionnettes Brok et Chnok étaient proposées en début de programme…

La Parade des dessins animés : cette dernière partie de l’émission était consacrée aux dessins animés des studios Hanna-Barbera qui débarquaient à l’écran avec une multitude de héros : Scoubidou, Hong Kong Fou Fou, Mumbly, Les comètes, Samson et Goliath, Les Fous du volant, ainsi que Bugs Bunny, Caliméro, puis dès 1978-1981, Maya l’abeille, La Bataille des planètes, Capitaine Flam, Rémi sans famille, Tout doux Dinky.

 

Publié dans Jeunesse | Pas de Commentaire »

L’Île aux enfants

Posté par mediasmctl le 3 septembre 2008

L’Île aux enfants est une émission de télévision française pour la jeunesse comptant 968 épisodes diffusés du 16 septembre 1974 au 3 janvier 1975 sur la troisième chaîne de l’ORTF, puis sur FR3 du 6 janvier au 14 février 1975 et enfin du 17 février 1975 au 30 juin 1982 chaque soir à 18h sur TF1.

 http://www.dailymotion.com/video/k1W8gPo4zUDaJA31JZ

En 1974, Jean-Louis Guillaud, président de la troisième chaîne de l’ORTF confie à Christophe Izard l’adaptation pour la France de l’émission américaine Sesame Street pour la rentrée 1974. L’émission doit durer 20 minutes. Disposant de 13 minutes de Sesame Street et d’un documentaire animalier de 4 minutes de Pascale Breugnot, Christophe Izard doit trouver une idée pour combler les 4 minutes restantes. Entouré d’une équipe de quelques personnes, dont Yves Brunier, il crée l’Île aux enfants et le personnage de Casimir.

Publié dans Jeunesse | Pas de Commentaire »

La Séquence du Spectateur

Posté par mediasmctl le 3 septembre 2008

http://www.dailymotion.com/video/k70dusydrppSL9zvpE

20 octobre 1953 : Première émission de la Séquence du Spectateur. Celle-ci s’est arrêtée le 11 février 1989.

Cette émission a commencé le 20 octobre 1953. Claude Mionnet, son créateur, avait souhaité l’appeler À chacun son goût, plutôt que La séquence du spectateur, imposé par la direction de l’ORTF, tant il craignait que le nom ne soit déformé en La séquence du sécateur ou L’inconséquence du spectateur, compte tenu du principe retenu.

Car il s’agissait de présenter des extraits de films demandés par le public. Pour tous, La séquence du spectateur est automatiquement associée à Catherine Langeais. Et pendant 36 ans, jusqu’en 1989, chaque dimanche vers midi, cette émission a perduré, devenue entre temps, La séquence du téléspectateur. Mais, affaiblie par l’émergence des magnétoscopes, déplacée de tranche horaire, elle finira par disparaître.

Son générique, On the desert road, reste mythique.

Publié dans Emissions Cultes | Pas de Commentaire »

123
 

le site officiel Fr de bren... |
Charmed |
La petite maison dans la pr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meilleursurdetoutmoncoeur
| Actualité de la Télévision
| Site de la serie " De tout ...